Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les  bases  du  dessin ... et  de  la  peinture

NOTIONS SUR LA COULEUR

8 Septembre 2007 , Rédigé par JM LETZ Publié dans #abc-peinture

LUMIERE et COULEURS


Nous avons évoqué dans un précédent article qui figure sous la rubrique abc-dessin certaines caractéristiques de la couleur. La couleur n'est en définitive qu'une partie de la décomposition de la lumière. Pour cela il suffit d'observer un arc en ciel dont les couleurs vont du rouge au violet.

La partie des ces rayonnements est appelée : lumière visible. Nous savons aussi que d’autres formes de rayonnement existent, mais ne sont pas visibles. A droite du violet nous trouerons les ultraviolets, puis les rayons X et les rayons Gamma. A gauche du rouge nous trouverons …. les infrarouges.
Chaque rayonnement possède sa longueur d’onde et sa fréquence propre. On peut représenter ces notions par une sinusoïde ou la longueur d’onde correspond à la hauteur de la vague et la fréquence par le nombre de vagues à la seconde (par exemple le courant électrique alternatif à une fréquence de 50 Hz). 
A titre d’information, voir ci-dessous, les caractéristiques pour les différentes couleurs.

Couleur

longueur d'onde (en nm)

fréquence (en THz)

  Rouge

 

~ 625-740

~ 480-405

  Orange

 

~ 590-625

~ 510-480

  Jaune

 

~ 565-590

~ 530-510

  Vert

 

~ 520-565

~ 580-530

  Bleu

 

~ 446-520

~ 690-580

  Violet

 

~ 380-446

~ 790-690

Il convient de souligner ici que l’œil humain capte le mieux le rouge, le vert et le bleu. C’est par l’intermédiaire des bâtonnets qui constituent l’œil que celui-ci est le mieux adapté :

- au rouge (longueur d’ondes longues de 580 nm) grâce aux bâtonnets L,

- au vert (longueur d’ondes moyennes de 545 nm) grâce aux bâtonnets M,

- au bleu (longueur d’ondes courtes de 440 nm) grâce aux bâtonnets S.

Pourquoi voyons-nous une tomate en rouge ?

La surface de l’objet réfléchit la lumière qui arrive ensuite à notre œil. L’œil capte, comme un appareil photo, cette lumière et donc l’objet. Et la tomate? … Elle réfléchit tout simplement la couleur rouge et absorbe toutes les autres, ce qui revient à dire que la couleur d’un objet est l’ensemble des rayons lumineux que cet objet n'a pas absorbé.

D’autres caractéristiques pour définir une couleur :

la teinte qui correspond aux fréquences engendrant cette couleur,

la valeur qui correspond à l'amplitude lumineuse définissant cette couleur. Pour information, plus on se rapproche du noir, plus la valeur est basse,

la saturation qui correspond à la pureté d'une couleur. La « dé saturation » est le mélange plus ou moins important avec un gris de même valeur.

INFLUENCE DE LA COULEUR : C’est la couleur de l’objet qui nous permet de le voir. Il se détache grâce aux autres couleurs situées autour. Mais cette couleur est sujette à l’éclairage et à son environnement qui va influencer énormément notre perception de la couleur.
Si nous dessinons avec un crayon un cube en perspective, nous allons représenter les arrêtes. Par contre, pour une représentation en couleur nous peignons ses surfaces. En dessin c’est un trait délimitant l’objet qui influence notre cerveau alors qu’en peinture c’est une surface colorée.
Nous avons noté que la couleur de l’objet vu et à peindre est influencée par la couleur de l’éclairage.
Prenons comme exemple une tomate. Éclairée par la lumière naturelle, nous la percevons d’un beau rouge parce que la surface de sa peau reflète une partie de la lumière qui l’éclaire qui est le composant rouge. Toutes les autres parties du spectre de la lumière sont absorbées par la tomate. Par contre si nous éclairons cette tomate grâce à un éclairage vert, nous percevrons la tomate en noir. Tout simplement parce que cet éclairage qui ne comporte aucun rayonnement rouge, va être totalement absorbée par la tomate. Aucun rayonnement n’étant émis, la tomate sera donc noire. 

INFLUENCE SUR LA COULEUR :
Tout est affaire de contraste et notre cerveau travaille par comparaison.

Voir article concernant LES CONTRASTES DE COULEURS

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article