Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les  bases  du  dessin ... et  de  la  peinture

LE CORPS HUMAIN

22 Septembre 2007 , Rédigé par LETZELTER Publié dans #abc-dessin

LE CORPS HUMAINLE CORPS HUMAIN
QUELQUES NOTIONS DE BASE :
 
Cette étude graphique a été réalisée par Léonard de VINCI à partir d'un texte ancien écrit par l'architecte VITRUVE. Cet architecte a détaillé les dimensions esthétiques de l'homme à partir des unités de mesure existant à l'époque, mesures aussi utilisées lors de la construction du Parthénon sur l'Acropole. On mesurait en paume, pied, empan, coudée. Les dimensions exactes ont été gravées sur une pierre retrouvée en Grèce. 
                          Nota : La paume valant 7,64 cm, l’homme de Vitruve mesure 1m83
                          (voir détails ci-dessus, clic pour agrandir).


Au moyen âge, les bâtisseurs de cathédrales utilisaient une pige constituées de cinq tiges articulées, correspondant chacune à une unité de mesure de l'époque, relatives au corps humain : la paume, la palme, l'empan, le pied et la coudée. (voir croquis ci-dessous).
Les longueurs étaient données en lignes, une ligne mesurant précisément 2,247 ;
- paume          34 lignes         = 7,64 cm
- palme           55 lignes         = 12,63 cm
- empan          89 lignes         = 20 cm
- pied              144 lignes       = 32,36 cm
- coudée         233 ligne         = 52,36 cm
Le nombre de ligne successives correspond à la suite de Fibonnaci. En passant d’une mesure à la suivante et en divisant ces 2 nombres, nous retrouvons le nombre d'or, à savoir :
52,36 : 32,36 = 1,62 ..... aux erreurs de mesure près.
C’est pour cette raison que certains « chercheurs » ont essayé de trouver un rapport avec le nombre d’or dans ce dessin de Léonard DE VINCI.
 
Quelques compléments au sujet de cette représentation

Dans le livre "DA VINCI CODE" il est question de la suite de Fibonacci. C'est l'une des suites mathématiques les plus connues.
Elle doit son nom au mathématicien italien Leonardo Pisano, plus connu sous le pseudonyme de Fibonacci (1175 - 1250). Dans un problème posé dans un de ses ouvrages, le Liber Abaci, Fibonacci décrit la croissance d'une population de lapins : « Possédant initialement un couple de lapins, combien de couples obtient-on en douze mois si chaque couple engendre tous les mois un nouveau couple à compter du second mois de son existence ? »
Ce problème est à l'origine de la suite dont le n\,-ème terme correspond au nombre de paires de lapins au -ème mois. Dans cette population (idéale), on suppose que :
- le premier mois, il y a juste une paire de lapereaux
- chaque mois, toute paire engendre une nouvelle paire de lapereaux
- les lapins ne meurent jamais (donc la suite de Fibonacci est strictement croissante).
Les premières valeurs de cette suite, dans l'ordre croissant en commençant avec n = 0,
sont donc données par : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, 610, 987, 1597, 2584, 4181, 6765, 10946,
Rappel : Nbre d’Or (phi) = 1,618    et par rapport à Fibonacci, en divisant les deux derniers chiffres de cette progression on trouvera : 10946 divisé par 6765 = 1,618.
C’est pour cette raison que certains « chercheur » ont essayé de trouver un rapport avec le nombre d’or et ce dessin de Léonard DE VINCI.

Qui était Fibonacci ?  ……. Sans le savoir, vous le côtoyez quotidiennement
Fibonacci est né à Pise en 1175. Son vrai nom est Léonardo Pisano, ou Léonard de Pise.
Fibonacci est un surnom qui vient de filius Bonacci qui veut dire fils de Bonacci. Ce Fibonacci est l'un des plus grands mathématiciens du moyen-âge. C'est lui qui a introduit la numération décimale et l'écriture arabe des chiffres en Occident, en ramenant dans son livre Liber abaci, les connaissances acquises en Algérie où travaillait son père.

Je me suis "amusé" à partager le dessin de cette étude en 8 x 8 carrés, ce qui détermine  et nous donne les règles formulées pour une représentation esthétique (voir détails ci-dessous).
Le corps humain est représenté selon une « formulation d’un canon », à savoir, un découpage du corps par rapport au module de base qui correspond à la hauteur de la tête. Le plus connu et accepté esthétiquement est celui de 8 têtes.
Ce découpage va nous permettre de passer au chapitre suivant :
"La représentation du corps humain".

LE CORPS HUMAIN

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jamal 02/03/2014 23:25

merci pour votre blog je suis un debutant merci infiniment

Roland 13/07/2013 21:10


Merci pour votre site qui est très bien fait en particulier très pédagogique.


Vous rappelez des notions de dessin dont certaines que je ne connaissais pas et d'autres que j'avais oubliées. Cordialement.

JAIME 14/07/2013 10:14



J'ai mis en ligne mon site pour servir de support à tous ceux qui veulent apprendre .... mais aussi à ceux qui savent .......... et ont en partie oublié. Donc, vous pouvez y revenir ..... comme
on dit généralement : A CONSOMMER SANS MODERATION!!!!!!
Cordialement



jean louis 14/06/2008 12:38

salut jaime  bon c'est compliqué mais comprehensible... je sais ou venir en cas de pepin , trés documenté ton blog super!j'aime bien tes huiles aussi en plus des aquas salut jilou

etienne 10/05/2008 09:23

j'ai parcouru vos explications avec plaisir et intérêtun travail bien fait et qui me semble facile à comprendre

Florence 27/02/2007 15:44

Merci pour votre blog, très instructif pour moi qui suis néophyte et ne connait rien à la technique.Surtout continuez!.
Vos oeuvres sont très belles artistiquement et pour la technique: chapeau!

LETZELTER 27/02/2007 16:55

Merci pour vos encouragements. L'essentiel et le but de l'opération est de diffuser d'une manière compréhensible les techniques de base. Ce but est-il atteint et les explications assez basiques pour être utilisées?Peut-on connaitre votre région d'origine? Vous pouvez me joindre directement sur ma messagerie, lien figurant en bas de page sur "cliquez ici"