Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les  bases  du  dessin ... et  de  la  peinture

LE COIN DES PETITS BRICOLEURS

1 Janvier 2007 , Rédigé par JAIME

POUR LA PRÉCISION EN PEINTURE
(... sur une idée de Piet
)

Pour exécuter des esquisses sur la toile ou réaliser certains détails en peinture demandant une bonne précision  assez simple vous permettra de mieux réussir.
Pour ceux qui possèdent un chevalet assez solide, je vous propose d’ajouter cette installation qui vous facilitera les différents tracés. Elle remplacera  avantageusement, un autre ustensile : « l’appuie-main boule ». (Voir cet ustensile sous matériel de peinture).

Pour ce faire, il suffit de préparer ... voir illustrations ci-dessous :
- un guide, ici récupération d’un  attache-rideau  (cerclé en bleu)
- une réglette support de main  (cerclée en rouge)
- un crochet d’accrochage.

Le guide est fixé par deux vis sur une partie haute du chevalet.

Le crochet permet à l’appui-main de glisser sur la largeur du tableau dans l’encoche du guide.  Ce crochet permet aussi les inclinaisons dans diverses positions. De plus, il peut rester en place sans se décrocher. Un vissage correct du crochet limitera le jeu pour bien coulisser dans le guide.

L’appui-main dont les arêtes ont été chanfreinées, repose à l'arrière sur le guide et en bas, sur le cadre support outils du chevalet. Veillez à ce que l'appui-main soit parallèle à la surface du tableau. L’appui-main est donc utile  pour ne pas « trembler »  en dessinant ou en peignant des lignes droites.
L’appui-main sorti de son logement pourra être posé par l’intermédiaire du crochet (arrondi du  crochet = surface de contact très petite) sur la toile et utilisé comme tout  autre appui-main.

Cliquez pour agrandirCliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article