Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les  bases  du  dessin ... et  de  la  peinture

LE PASTEL SEC

10 Décembre 2016 , Rédigé par JAIME

Ce procédé de mise en couleur se rapproche plutôt du dessin que de la peinture. Les différentes gradations du crayon, du gris au noir, sont remplacées dans cette technique par les couleurs.
Un bon dessinateur aura donc beaucoup de chance de réussite dans cette pratique.

MATERIEL UTILISE

LE PASTEL SEC

Ci-dessus le matériel principal pour la pratique du pastel sec :
- à gauche, une boite de pastels carrés « Conte Paris » avec un assortiment de teintes. Cette boite comprend également des estompes et une gomme mie de pain.
- à droite d’autres pastels ronds et carrés ainsi que différents crayons pastel
- un pinceau « Duo Pastello » pour estomper les pigments avec 1 bout pour les détails.
 

Vous trouverez les pigments sous diverses présentations. Les couleurs de bonne qualité sont composées de pigments purs liés avec de la gomme arabique ou de la résine. D’une tenue excellente à la lumière, vives et lumineuses, elles sont même diluables à l’eau.
Les couleurs sont déposées directement sur le support. On pourra estomper ou mélanger  ces couleurs directement sur le support.
Par contre, le piment contenu dans  les godets il conviendra d’utiliser des outils spéciaux.

Le pastel rond, le plus courant se trouve  sous forme de bâtonnets d’une dizaine de centimètres de diamètre et d’environ 6 centimètres de longueurs selon les fabricants.  Certaines marques proposent même des ½ pastels secs d’un diamètre un peu supérieur.
 Il existe également des pastels de forme carrée.
 Pour les grands aplats, des godets genre poudrier de maquillage,  contenant de  la poudre de pigment sont aussi vendus en magasin.
Pigment livré par lot de 5, 10 ou 20 godets  dans un  assortiment de teintes.
 Enfin, pour les détails nécessitant plus de précision, vous trouverez des crayons pastel.

Certes, tous ces matériaux sont, comme dans les autres matières de couleur, plus ou moins bons et donc plus ou moins chers selon la marque. Pour les meilleures couleurs, les pigments purs sont compressés avec un liant. Pour les autres de moindre qualité néanmoins bonnes pour qui veux essayer cette technique, la  composition qui diffère. Aux pigments et liants du kaolin est ajouté.
Vous trouverez les principales marques et les prix correspondants qui vous permettront de faire votre choix. L’utilisation des produits des marques ci-dessous vous donneront des résultats  corrects.

Principales marques et coûts correspondants

MARQUE

Prix en euro
à l’unité

Prix en euro
par boite

Observations

   BLOCKX

3,50

40
520

  Boite assortiment de 15 pastels
  3 coffrets en bois de 204 pastels

   SCHMINCKE

3,10

35
1325

  Boite cartonnée de 12 pastels
  Coffret bois de 400 pastels

   SENNELIER

 

32
198

  Boite de 12 pastels
  Coffret bois noir de 120 ½ pastels Ecu

   ROYAL TALENS

 

31
500

  Boite de 15 pastels
  Coffret bois de 225 pastels

   REMBRAND

2,30

 

 

   JAXELL

1,90

170

  Coffret bois de 90 pastels

   CONTE PARIS

 

22
60

  Pour 18 pastels ronds
  Coffret de 50 pastels

   CONTE PARIS

1,30

15
54

  Boite de 12 pastels
  Coffret de 48 carrés pastel

   FABER CASTEL

 

20
104

  Coffret de 12 carrés pastels polychromos
  Coffret de 60 carrés pastels polychromos

  Crayon
  CARAN D’ACHE

 

65
120
100

  Coffret de 20 crayons pastel
  Coffret de 40 crayons pastel
  20 crayons pastel + 20 carrés pastel

   Crayon STABILO

1,80

21
140

  Choix de 60 nuances
  Boite métallique de 12 crayons
  Coffret bois de 60 crayons + accessoires

   Godet PANPASTEL

Pour la pose voir sous outils

35
65
115

  Lot de 5 teintes
  Lot de 10 teintes
  Lot de 20 teintes

Les coffrets proposés par certaines marques sont composés d'un assortiment de couleurs pour « Paysages » ou « Portrait ».
Pour protéger ces pastels et en faciliter la préhension, certains fabricants  les placent dans des compartiments en mousse.

LES SUPPORTS

La grande difficulté rencontrée par un pastelliste c’est la bonne conservation du travail. Aussi, il est important de bien choisir le support sur lequel les pigments sont déposés.

Initialement, on disposait de papier type Canson ne retenant pas correctement les pigments et obligeant de les fixer par l’intermédiaire d’un fixatif genre vernis.
Personnellement je déconseille ce procédé car il altère l’éclat des couleurs. Les fabricants se sont penchés sur ce problème on dispose maintenant d’un attirail beaucoup plus adéquat.

Feuille mi- teinte Canson 2 faces utilisable pour toutes les techniques : crayon graphite,  fusain, acrylique, pastel et huile. La surface légèrement poreuse et abrasive retient correctement le pigment.
* Feuille format 50 x 70 cm de 355 gr/m2 pour 5 euros
* Bloc de 12 feuilles assorties 355 gr/m2 format 24 x 32 cm pour 20 euros.

Support spécial pour pastels sec composé d’un panneau rigide  épaisseur 3,2 mm comportant une couche d’argile et de gesso recouvert d’une poudre de marbre. Très bonne accroche des pigments.
* Support format 30 x 40 cm pour 6,50 euros
* Support format 50 x 70 cm pour 15 euros.

Papier velours HAHNE MUHLE facilite l’application du pigment
* Feuille 260 gr/m2 format 50 x 70 cm pour 5 euros.
* Bloc de 10 feuilles 260 gr/m2 format 24 x 32 cm pour 20 euros.

 Feuille Pastel Card de SENNELIER pour éviter le fixatif. Ce support est composé d’une couche micro poreuse appliquée sur un carton pur bois. Il permet de superposer différentes couches de pigment sans saturation.
* Support 360 gr/m2 format 50 x 65 cm pour 6 euros disponible dans une douzaine de teintes.
* Bloc de 12 feuilles 360 gr/m2 format 24 x 32 cm pour 27 euros.

Feuilles  Pastelmat CLAIRFONTAINE comparable au produit détaillé précédemment. Ce papier supporte le gommage et permet un travail en estompe ou humide sans perdre les caractéristique et ses qualités.
* Feuilles 360 gr/m2 format 50 x 70 cm pour 5 euros
* Bloc de 12 feuilles 360 gr/m2 composé de teintes différentes format 24 x 30 cm pour 20 euros.
Des intercalaires de papier crystal permettent de protéger le dessin.

LES OUTILS SPECIAUX

Pour les godets :
L’application ou le mélange des pigments à partir des godets se fait avec  des couteaux en plastique. Des embouts amovibles en éponge microporeuse et semi-absorbante sont à fixer sur les couteaux. Différentes formes de couteaux et d’embouts correspondants sont disponibles.
Les embouts se nettoient très facilement : il suffit de les plonger dans de l’eau savonneuse, de les rincer et les laisser sécher à l’air libre. 

Pour le pastel solide et les crayons :
Le transfert du pastel s’opère directement sur le support. Des recouvrements peuvent être opérés.
Le mélange ou l’estompage est aussi effectué directement sur le support. Vous trouverez ci-dessous des exemples pour différentes teintes.
L’estompage est réalisé par l’intermédiaire d’une estompe mais vous pouvez très bien utiliser des outils spéciaux tels que pinceaux à putoiser pour pastel ou des pinceaux avec embouts en mousse.
Un pinceau le « Duo Pastello » (29 euros) comporte à chaque bout une pointe large et une pointe fin en poils de poney. Il permet d’étaler la couleur très facilement.

N’oubliez pas que le pastel peut être, sur certains supports, dilué à l’eau. Toutes les brosses utilisées pour l’huile ou l’acrylique peuvent donc être utilisées.

Un autre outil très utile : le pastel shaper. C’est un récipient dans lequel une grille conique permet de tailler ou donner une forme spéciale aux pastels. Le pigment recueilli est récupéré pour l’utiliser ensuite avec les outils énumérés ci-dessus.
Nota : une feuille en toile émeri peut aussi faire l’affaire ... avec le pigment récolté dans un petit pot.  

AUTRES PRODUITS :

Les apprêts et fixatifs.
Les apprêts sont à base d’acrylique et servent à rendre une surface non absorbante et capable de retenir correctement le pigment. Appliqué au pinceau, plusieurs couches sont possibles. Laissez bien sécher entre chaque intervention. L’apprêt peut être  utilisé pur ou teinté par l’intermédiaire de couleurs acryliques.
Prix aux alentours de 25 euros pour 500 ml
Finalement, vous obtenez une surface proche du support « Pastel Card ».

Les fixatifs à base de résine acrylique ou synthétique, de gomme-laque ou d’alcool,  sont disponibles dans de nombreuses marques. Si toutefois vous en utilisez, mettez plutôt 2 couches fines qu’une grosse couche.
les prix varient entre 25 et 9 euros selon la marque.
Pour contourner les aléas des vernis, il est préférable d’encadrer son dessin en le protégeant par une vitre.

Le papier Crystal semi- transparent peut aussi servir à protéger temporairement le dessin pendant le stockage. Il est vendu par paquet de 50 feuilles format 60 x 80 cm prix 33 euros.

ILLUSTRATIONS

Ci-dessous des essais exécutés sur papier « Pastelmat » 360 gr/m2 format 24 x 30 cm sur fond teinte lie de vin.
L’estompage et le mélange avec du blanc de 5 couleurs nous donnent un aperçu des différentes teintes obtenues.

Pour l’autre illustration, on trouvera différentes zones ou le pastel a été posé puis estompé.
Pour d’autres zones, des couleurs ont été superposées.
Le support est  identique à l’illustration précédente

LE PASTEL SEC
LE PASTEL SEC
LE PASTEL SEC

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Maurice 20/12/2016 21:19

Merci Jean-Marie pour ce tuto très intéressant ! Une bonne base pour dégrossir tout ça...

JAIME 21/12/2016 08:07

Il ne reste plus qu'à se mettre les pastel-couleurs entre les doigts et à laisser la main vagabonder dans l'espace. Le pastel se travaille un peu comme le fusain ...... les couleurs en plus. A l'année prochaine.