Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les  bases  du  dessin ... et  de  la  peinture

OMBRES pour une LUMIERE ARTIFICIELLE

23 Septembre 2007 , Rédigé par JAIME

RAPPEL : Du fait de son éloignement, les rayons du soleil sont à considérer comme étant parallèles. Nous avons vu que ces ombres sont à représenter selon les mêmes règles de la perspective : le tracé des lignes de fuite doit rejoindre les mêmes points de fuite que celles du volume.

Dans le cas présent, il en est autrement. Une ampoule diffuse une lumière artificielle dont les rayons sont divergeant, ce qui sous entend que ces lignes de fuite vont s’écarter en s’éloignant.
Pour réaliser ce tracé, il convient de déterminer le point S duquel partent les lignes de fuite permettant de définir les délimitations au niveau du sol.
Pour ce faire nous allons tracer un rectangle P P1 S1 et S suivant les règles de la perspective. Dans le cas présent nous sommes dans une perspective frontale (point de fuite = PFf pour la pièce). Les deux autres volumes, le cube et le parallélépipède rectangle, du fait de leur orientation différente, ont leur propres points de fuite à gauche et à droite … en dehors de notre esquisse.

Pour le cube, nous traçons ensuite une ligne partant de S et passant par le point a au niveau du sol. Pou déterminer la longueur de l’ombre, nous traçons une ligne partant de l’ampoule et qui passe par le point a’, haut de la même arête. L’intersection de ces deux lignes nous donne le point a1 au sol.
Nous procédons d’une façon identique pour déterminé les 2 autres points b1 et c1. Il ne nous reste plus qu’à relier ces 3 points au point respectif a, b et c.

Pour le parallélépipède rectangle, les tracés sont identiques sauf que les ombres passent du plan horizontal au plan vertical quand elles rencontrent le mur… voir tracé d d1. Pour déterminer la hauteur de l’ombre sur le mur nous traçons une ligne partant de l’ampoule passant par le haut de cette arête et qui croise la verticale au point e1. Nous terminons par relier les points déterminés par les autres tracés.

OMBRES pour une LUMIERE ARTIFICIELLE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article